Apprends à pirater un cerveau comme Messmer

  • Messmer le fascinateur utilise cette technique
  • Milton Erickson le père de l’hypnose moderne utilisait cette technique
  • Certains publicitaires géniaux utilisent cette technique
  • Le mentaliste britannique Derren Brown utilise cette technique
  • Toi aussi tu pourrais l’utiliser

Imagine que tu puisses faire bugger le cerveau de ton interlocuteur.

Et que tu puisses lui demander ce que tu veux dans la foulée.

Est-ce que tes rapports humains changeraient si tu pouvais influencer les gens en quelques secondes?

Impossible?

Alors écoute…

Lors d’une de ses émissions TV, le mentaliste Derren Brown réussit à prendre le portefeuille et la montre d’un inconnu dans la rue.

Sans aucune agression physique.

Et le plus fou c’est que la victime voit exactement ce qu’il se passe pendant tout le processus et ne bronche pas (je t’ai mis le lien de la vidéo à la fin du mail).

Cette technique s’appelle la rupture de pattern.

Elle est utilisée en hypnose de spectacle par Messmer et bien d’autres.

Elle permet d’embrouiller l’esprit de ton interlocuteur et de le placer dans un état de bug qui l’empêche d’agir sur l’instant.

Comment ça marche ?

Au cours d’une journée nous exécutons tous certaines actions de manière automatique.

Comme une poignée de main ou faire la bise par exemple.

Milton Erickson utilisait  la “handshake induction”.

Au moment où il serrait la main de son patient pour le saluer, il interrompait brusquement la poignée de main.

Toi même tu as déjà été victime d’un petit malin qui s’apprêtait à te serrer la main et la retirait au dernier moment.

Rien de plus agaçant !

Lors d’une telle rupture le cerveau se trouve en état de confusion profonde pendant une demi-seconde.

L’esprit critique est contourné et l’accès à l’inconscient est immédiat.

Une fois buggé, le cerveau va chercher la première chose connue à laquelle se raccrocher pour retomber sur ses pattes.

C’est pendant ce cours laps de temps que Messmer lance une suggestion comme “Dormez”, “vos yeux se ferment”.

Le cerveau s’accroche à la première suggestion et l’exécute.

Je t’entends d’ici : “oui mais moi je ne suis pas Messmer et je ne fais pas d’hypnose de spectacle. Alors je fais comment pour appliquer cette technique?”

Juste pour le jeu et pour voir à quoi ressemble cet état essaie en rompant ta prochaine poignée de main.

Mais attention! Fais le test avec quelqu’un que tu connais un peu et qui prendra la chose avec humour. Sinon c’est le meilleur moyen de te faire un ennemi.

Surtout regarde bien ses yeux et son air au moment où le bug va arriver.

Comme ça tu verras à quoi ressemble cette brusque déconnection du cerveau.

Une manière subtile d’utiliser cette technique consiste à changer sans préavis le nombre de bise que tu fais à quelqu’un.

Tu en fais habituellement 2.

Alors passe à 4.

Suppose que tu en pince pour quelqu’un.

Tu veux marquer durablement cette personne.

Et que tes mots résonnent dans sa tête comme un marteau sur une enclume.

Alors à la troisième bise commence à lui dire que tu l’apprécies beaucoup.

Cet aveu verra son pouvoir décuplé grâce à la confusion que tu auras injecté en brisant son schéma habituel de n’avoir que 2 bises.

En fait à ce moment tu peux demander ce que tu veux.

En revanche ne t’étonne pas si un(e) parfait(e) inconnu(e) s’intéresse trop à toi suite à l’exécution de cette technique.

C’est tellement puissant que il/elle ne saura même pas pourquoi.

Quand tu touches l’inconscient de quelqu’un une fois, le chemin sera toujours plus rapide la deuxième fois.

Tu peux également surprendre quelqu’un en posant ta main sur son épaule au moment où tu lui chuchote quelque chose.

Imagine ta moitié concentré par ce qu’il/elle regarde à la TV. Tu arrives dans son dos, pose ta main sur son épaule et lui chuchote : “peux-tu mettre la table s’il te plaît?”

Si la personne est suffisamment surprise alors elle sera en train de mettre la table sans même savoir comment elle en est arrivée là.

Voilà tu as déjà un peu de matière à travailler.

Je reviendrai prochainement sur une technique similaire : la confusion.

C’est un vaste sujet sur lequel je reviendrai plus tard via d’autres techniques jalousement gardées par les hypnothérapeutes et les mentalistes.

Et comme promis le lien vers la video de Derren Brown : https://youtu.be/0q2KGGMc1EM

Pour en savoir plus sur Derren Brown je te conseille en anglais l’excellent Tricks Of The Mind.

A bientôt

Seb