Coup de gueule et le jeu des cinq balles de la vie

Parfois on commence à écrire un article avec une idée bien précise en tête puis tout prends une tournure différente et inattendue.

Je m’explique.

Le 6 septembre 1991, Brian Dyon, PDG de Coca Cola prononça le discours de la 172ème ouverture du Georgia Tech Institute.

Une petite partie de la fin du discours parle de la métaphore du « Jeu des cinq balles de la vie » qui est bien connue sur le net. Elle illustre l’équilibre qui doit exister entre les différentes sphères de ta vie : le travail, la famille, la santé, les amis et lesprit.

Avant de t’en offrir une traduction fidèle, je prends quelques lignes pour un petit coup de gueule. Ce n’était pas prévu mais il faut que ça sorte.

Le web regorge de personnes qui ne produisent rien et ne font que répéter ce que d’autres ont écrit. Ils écrivent comme de mauvais journalistes sans vérifier la validité de leur propos et copie ainsi les âneries des uns et des autres.

Je pars du principe que le lecteur ne devrait pas se demander si les sources mentionnées sont valables pour non. C’est avant tout au rédacteur de vérifier la justesse de ce qu’il écrit.

Revenons à notre discours.

Tu trouveras sur le net de nombreuses versions transformées, triturées, allongées ou tronquées pour tenter de rendre la métaphore du « Jeu des cinq balles de la vie »encore plus inspirante.

Tu trouveras même de nombreux blogueurs qui se trompent dans le nom, écrit Brian Dion au lieu de Brian Dyson. Cest dire le nombre incroyable de copié-collé barbares sans aucune vérification des sources.

Je te livre aujourdhui en exclusivité la véritable métaphore du « Jeu des cinq balles de la vie » qui n’est je le rappelle qu’une petite partie du vrai discours.

La métaphore du « Jeu des cinq balles de la vie »

[…] Imaginez la vie comme un jeu dans lequel vous jonglez avec cinq balles en l’air. Vous les nommez – travail, famille, santé, amis et esprit – et vous gardez tout cela en lair. Vous comprendrez bientôt que le travail est une balle en caoutchouc. Si vous le laissez tomber, il va rebondir. Mais les quatre autres balles ~ famille, santé, amis et esprit – sont en verre. Si vous en laissez tomber une, elles sera irrémédiablement éraflée, marquée, piquée, endommagée ou même brisée. Elle ne sera jamais plus la même. Vous devez comprendre cela et rechercher l’équilibre dans votre vie.