Le rêve de Sylvester Stallone

Il y a quelques jours je discutait avec un ami des monsieurs gros muscles du cinéma hollywoodien.

Sur Sylvester Stallone alias M. Rambo ou M. Rocky il était très radicale, le décrivant comme un peu limité intellectuellement.

Mais est-ce une condition sine qua non pour réussir?

Je défends la grande idée qu’avant tout c’est la discipline, le travail et la persévérance qui payent dans la vie.

A ses débuts, Stallone était un acteur SDF. Incapable de payer un loyer, il crevait la faim, a vendu les bijoux de sa femme et dormi dans la gare routière de New York. Au fond du gouffre il a vendu son chien qu’il adorait pour 25 dollars à un client dans un magasin d’alcool.

Quelques semaines plus tard après avoir assisté à un match de boxe entre Mohammed Ali et Chuck Wepner… EUREKA !!! L’histoire de Rocky est née après 20 heures d’écriture de script.

Il reçut une proposition de 125 000 dollars puis 250 000 et enfin 350 000 mais Stallone navait quune exigence : jouer le rôle principal de Rocky. Le studio refusa car il voulait une vraie star.

Stallone repartit avec son script et s’assis douloureusement sur une belle somme.

A ce stade son histoire est déjà une belle leçon. Il croyait tellement fort en son histoire que l’argent ne pouvait pas pervertir son rêve.

Après quelques temps de réflexion le studio accepta qu’il joue le rôle de Rocky et lui offrit 35 000 dollars pour le scénario.

La suite, tu la connais : prix du meilleur film, de la meilleure réalisation et du meilleur montage aux Oscars. Il avait même reçu une nomination pour le meilleur acteur.

Rocky est passé dans le registre des plus grands films de tous les temps.

Sais-tu la première chose que fit Stallone quand il toucha ses 35 000 dollars?

Il racheta son chien pour la modique somme de 15 000 dollars.

Aujourdhui Stallone est une icône du cinéma américain.

Qu’on l’apprécie ou pas son histoire fait partie des plus inspirantes.

Ne lâche pas ton rêve.

Comme Stallone bats-toi pour avoir le rôle principal de ta propre vie. Ne laisse personne décider à ta place. Et si la volonté d’un autre ne colle pas avec la tienne alors fait un choix. Renier ce que tu es et t’éloigner de ton rêve ou te débarrasser des gêneurs et briseurs de rêve.

La vie oblige à faire des choix difficiles. Pour être sûr, projette-toi à la fin de ta vie. Si tu penses avoir des regrets alors fonce.

Donne du sens à ta vie et rejette en bloc ce qui porte atteinte à tes projets.

Il n’arrive rien à ceux qui ne prennent pas de risques. Seuls ceux qui ne persévèrent jamais n’obtiennent rien de bon.

Ton rêve fait de toi quelqu’un d’unique et personne ne peux t’enlever ça.

Mon rêve d’aujourd’hui : vivre libre de mes écrits. Sans patron, sans personne à qui rendre compte. Seul maître à bord de mon navire.

Un passeur et créateur d’idées passionné voilà comment je me décris.

Rien ne m’enlèvera mon rêve et rien ne t’enlèvera le tiens.