Le roi et le rocher

Comment surmonter les obstacles ?

En des temps très anciens, dans une contrée lointaine, un roi voulu bousculer ses sujets qui étaient devenus ramollit et trop fainéants. Pendant la nuit, il fit placer un énorme rocher sur la seule route permettant d’accéder au village et se cacha pour observer les réactions des villageois au petit matin.

Allaient-ils s’acharner ? Se regrouperaient-ils pour repousser l’obstacle ? Ou rentreraient-ils chez eux sans même avoir essayé de dégager la route ?

Aucun ne fut capable d’enlever le rocher. D’ailleurs aucun ne fut vraiment persévérant. Déçu par chacun de ses sujets, le roi rentra chez lui.

Quelques jours plus tard, un jeune commerçant d’une contrée voisine se retrouva nez-à-nez avec l’obstacle. Son énorme charrette ne lui permettait pas de passer sur le bas-côté.

Il tenta de déplacer le rocher de toutes ses forces. Mais il ne bougea pas d’un pouce.

Loin de se décourager il réfléchit quelques instants, et aiguisa consciencieusement sa hache. Il choisit un jeune arbre vigoureux puis en coupa une énorme branche. Avec l’effet de levier le rocher roula sur le bord de la route. En-dessous se trouvait une bourse remplie d’or et une lettre du roi qui disait : « l’obstacle sur le chemin devient le chemin. N’oublie pas que chaque obstacle est une occasion d’améliorer ta condition »

La vie n’est qu’une succession d’obstacles qu’il faut apprendre à gérer.

Pour certain, la moindre pierre est une montagne à franchir. Ils pensent que les autres ont toujours plus de chances et que leur destin n’est qu’une longue route de souffrance sans fin.

D’autre plus rare s’attaque avec ténacité au problème qui se présentent. La persévérance leur permet toujours d’en tirer un profit.

Tout problème quel qu’il soit a toujours un côté positif qu’il faut savoir découvrir.

Tu te sens trop petit ? Trop faible ? Trop gros ou trop maigre ? Trop angoissé ? Trop stressé ? Tu es peut-être trop myope ou dyslexique ? Tu es trop « quelque chose qui t’empêche de vivre comme tout le monde » ?

Beaucoup ont abandonné avant toi.

Mais certains ont tenu bon. Ils se sont accrochés à leur rêve, avançant pas après pas sans jamais reculer. Et ils ont réussi. Comme le roseau de la fable, plie mais ne romps pas.

J.K. Rowling était sans le sous et victime de violence conjugale avant de devenir l’auteur milliardaire à succès que l’on connaît.

Abraham Lincoln était un grand dépressif. Ça ne l’a pas empêché de devenir le grand homme d’état que l’on connaît pendant l’une des périodes les plus sombres de l’histoire américaine.

Viktoria Modesta amputée en 2007 de la jambe sous le genou est aujourd’hui meneuse de revue au Crazy Horse.

Souviens-toi que la vie n’est qu’une succession d’évènements incontrôlables avec lesquels il faut composer.

Souviens-toi que le seul échec c’est l’abandon.