L’éléphant enchaîné ou le danger des croyances limitantes

Un jour un jeune homme flânait dans la ménagerie d’un cirque qui venait de s’installer dans son village.

Il déambulait entre les cages d’animaux plus exotiques les uns que les autres.

Soudain il aperçut dans un coin un dresseur qui donnait de l’eau fraîche à un énorme éléphant.

Le jeune homme n’osa pas s’approcher trop près car l’animal n’était retenu que par une chaîne attachée à un petit piquet métallique planté dans la terre.

Quelques pas auraient suffi à le libérer de son entrave. Pourtant l’éléphant ne bougeait pas.

A bonne distance le jeune homme interpella le dresseur :

« N’avez-vous pas peur que votre éléphant s’échappe ? J’ai l’impression de voir un camion retenu par un simple fil à coudre ».

Le dresseur s’approcha du jeune homme et répondit :

« Il ne bougera jamais de là. Très jeunes, les éléphanteaux sont attachés de cette manière. Petits, ils sont trop faibles pour arracher le piquet. Ainsi conditionnés, les adultes ne cherchent plus à se libérer. La simple vue de la corde reliée au piquet les décourage de toute tentative d’évasion. »

Et toi?

Combien y a-t-il de chaînes et de piquets dans ta vie ?

Combien y a-t-il de croyances limitantes qui t’empêchent d’être mentalement libre ?

Combien de petites voix te freinent dans tes actions ?

Nous sommes touchés depuis notre plus tendre enfance par des croyances toxiques qui nous empêchent d’avancer à l’âge adulte.

Il faut donc remplacer ces convictions bancales par des stratégies efficaces.

Nous avons tous accès aux mêmes outils mentaux.

Mais certains n’ont pas conscience de leurs incroyables ressources intérieures. D’autres n’ont simplement pas découvert la bonne manière de les utiliser.

Si certains réalisent leurs rêves alors tu peux le faire également.

Surtout reste conscient et fidèle à ta nature profonde.

Ne cherches pas à ressembler à quelqu’un d’autre. Reste-toi, reste vrai.

Vois les innombrables qualités et défauts qui font de toi ce que tu es.

La clé est de ne jamais se mentir.

Et c’est là l’exercice le plus difficile qui soit.

Mais le fait d’avoir conscience de cette difficulté te permettra d’avancer petit à petit vers une parfaite connaissance de ton être.

Une fois acquise, cette maîtrise profonde de ce que tu es te permettra d’avancer sans entraves.

L’évolution se fait parfois dans la douleur ou l’inconfort.

Le fumeur qui souhaite arrêter sera confronté à de nombreuses tentations. Mais quand il a compris le principe de la dépendance, il connaît en détails les étapes douloureuses qui l’attendent.

Quand tu connais ton ennemi en détails, il est beaucoup plus facile de prévoir ses réactions et d’adapter son comportement.

Ainsi tu le battras plus facilement.

Ta présence sur cette terre est la preuve de ta valeur et de ta force.

Tu aurais pu mourir à la naissance.

Respecte la vie qu’on t’a donné.

Apprends à connaître tes ennemis et change tes croyances limitantes en bonnes stratégies mentales.

Deviens ce que tu veux devenir en respectant ta nature profonde et en nettoyant ton esprit de la boue qui l’encombre.

Nous sommes tous bons à la base.

Seule une mauvaise gestion des épreuves et une éducation bancale nous a détourné de notre perfection.

Éveille toi et brise tes chaînes.