Les saisons de la vie

Un père avait quatre fils. Soucieux de leur éducation, il souhaita leur enseigner lart du bon jugement.

Il envoya chacun deux voir un pommier très éloigné de leur maison.

Le premier y alla au hiver, le deuxième au printemps, le troisième en été et le dernier en automne.

Une fois leur quête accomplie le père réunit ses quatre fils et leur demanda de décrire ce quils avaient vu.

Le premier décrit un arbre extrêmement laid et tordu.

Le deuxième avait vu un bel arbre couvert de bourgeon et plein de promesses.

Le troisième nétait pas daccord avec ses frères et expliqua que larbre quil avait vu un était chargé de fruits délicieux.

Enfin le quatrième décrit un arbre qui offrait un feuillage aux couleurs magnifiques.

Le père prit la parole et annonça à ses fils quils étaient tous sain desprit mais navaient vu chacun qu’une seule saison dans la vie du pommier.

Il leur expliqua que laction de juger trop vite joue souvent de vilains tours. Comme pour cette arbre, juger les gens trop rapidement ne permet de saisir leur réelle essence. Un bon jugement nécessite dêtre mesuré et dattendre le temps quil faut pour que tous les éléments soient en place.

****

Si tu abandonnes en hiver, tu manqueras la promesse du printemps, les délicieux fruits de lété et la beauté de lautomne.

Attends que les saisons passent pour confirmer ton opinion. Cest une image évidemment. Un an, cest un peu long pour se faire un avis. Mais parfois la première idée nest pas toujours la bonne : la personne en face de toi peut être fatiguée et de mauvaise humeur, ou alors le contexte de la rencontre ne la met pas à laise. Mille et une raisons peuvent altérer une bonne première impression.

En revanche si tu apprends que ton interlocuteur est un sociopathe assumé alors ne cherche même pas à discuter et prend tes jambes à ton cou. On ne va quand même pas tenter le diable et risquer de finir en morceau dans un Tupperware.

Si cette idée est valable pour toutes tes futures rencontres cest aussi cohérent pour ta propre vie. On ne juge pas de la réussite de sa vie à lombre dune période difficile. Attends que lorage passe car il nest toujours que temporaire.

Seuls ceux qui ne savent plus apprécier les choses simples de la vie finissent par ne plus savoir se relever après un moment difficile. Pourquoi ? Parce que leur vision du monde est déformée par les mauvaises expériences. Pourquoi ? Parce que leur manière dappréhender le monde reposait sur des fondations pourries : être jaloux des autres, être vénales ou trop matérialiste etc.

Ta vision du monde ne doit pas être transformée par les accidents de la vie. Tout le monde est touché mais certains savent quil y a toujours du bon à extraire de ces évènements négatifs.

Poses-toi toujours la question suivante : y-a-t-il quelquun sur terre qui a connu les mêmes difficultés et qui sest relevé plus fort ?

La réponse est oui. Toujours.